Le kyste dentaire : comment en finir efficacement et durablement ?

Le kyste dentaire : comment en finir efficacement et durablement ?

Vous avez constaté un léger gonflement de la gencive,  la formation d’une petite boule ronde renfermant un liquide situé à l’extrémité d’une dent morte, dans ce cas, il peut s’agir d’un kyste dentaire.

Bien que douloureux, souvent, le kyste dentaire est une tumeur bénigne localisée dans la mâchoire dont le volume ne cesse d’augmenter en raison de la production continue de liquide.

Quelles sont les causes du kyste dentaire ?

Un kyste peut être d’origine congénitale ou infectieuse.

Le second débute par une infection au niveau d’une dent de sagesse, Blessure à la dent due à un impact ou à une chute ou encore l’entrée de bactéries pathogènes dans le parodonte ainsi que le flux sanguin après la maladie infectieuse transférée.

Quels sont les symptômes ?

Le kyste peut grossir sans douleur et sans signes extérieurs durant plusieurs années. Le patient peut cependant ressentir des symptômes plus ou moins graves, tels que :

  • Sensations désagréables ou douleur dans la dent lors de la mastication des aliments solides ;
  • Une mobilité anormale d’une dent ou des déplacements dentaires ;
  • Une gêne ou sensation de pression sous la dent ;
  • Un saignement des gencives ;
  • Une fistule avec éventuellement un écoulement de pus ;
  • Une mauvaise occlusion dentaire ;

Quelles sont les conséquences ?

Malgré que la plupart des kystes dentaires soient d’origine bénigne, il ne se guérira jamais tout seul et ne s’arrête jamais de grossir tant qu’il ne sera pas traité.

La dent finira par se déchausser et tomber et les bactéries évolueront vers les dents voisines, les sinus ou les fosses nasales, engendrant des complications.

Comment traiter le kyste dentaire ?

Comme tous les autres kystes de la cavité buccale, le kyste dentaire se traite efficacement et durablement.

Il est cependant conseillé de consulter votre médecin dentiste immédiatement si vous suspectez une tumeur dans la bouche.

Lors de votre visite, le spécialiste vous fera un diagnostic confirmé par la radiographie. Ainsi, il vous prescrira des antibiotiques pour stopper l’infection.

Ensuite, une intervention chirurgicale sera nécessaire afin de retirer la poche kystique de manière plus durable pour éviter qu’elle ne se reforme. Dans certains cas, les dents associées au problème sont traitées, ou retirées si nécessaire.

L’intervention se déroule sous anesthésie locale au cabinet dentaire.

Comment prévenir les kystes ?

Observer une bonne hygiène bucco-dentaire ;

Brosser les dents au moins deux fois par jour est indispensable ;

Soyez attentif aux dents préalablement traitées et à l’apparition de douleurs et d’inconfort dans la cavité buccale ;

Il est important de vous rendre chez votre dentiste aussi régulièrement que possible, et au moins une fois par an et également à la suite d’un choc traumatique pour effectuer un test de vitalité de la dent.

Le kyste dentaire : comment en finir efficacement et durablement ?
Votez pour ce contenu
Share: