L’hygiène dentaire, garant d’une bonne santé !

L’hygiène dentaire

L’hygiène dentaire, garant d’une bonne santé !

Les affections bucco-dentaires sont parfois responsables de l’apparition de pathologies que vous ne croirez pas reliées. Allant des troubles cardio-vasculaires au diabète : les conséquences des maladies bucco-dentaires peuvent des fois se révéler bien graves pour l’ensemble de votre organisme et non seulement pour vos dents.

Ayez une bonne hygiène bucco-dentaire, votre organisme vous remerciera !

En effet, une mauvaise santé buccale peut engendrer des répercussions inopinées, mais désormais reconnues, sur le bon fonctionnement de certains organes et sur la santé globale. Une bonne hygiène des dents réfèrent à la mise en œuvre de consignes d’hygiène dentaires très simple et qui sont la clé d’une bonne prévention :

  • Brossez vos dents au moins deux fois par jour.
  • Effectuez un nettoyage inter-dentaire en utilisant un fil dentaire et une brossette.
  • Mastiquez un chewing-gum sans sucres pendant vingt minutes. Cela protègera votre émail en enrichissant votre salive en bicarbonate.
  • Rincez-vous la bouche avec de l’eau après chaque repas ou prise de boisson.
  • Ne vous brossez pas les dents tout de suite après avoir mangé ou même  bu une boisson acide, jus de fruit inclus.
  • Faites un bain de bouche après le brossage, surtout le soir.
  • Essayez d’arrêter de fumer. Le tabac rend votre gencive plus susceptible aux infections.
  • Consultez un dentiste au moins annuellement pour effectuer un examen de contrôle et un détartrage.

Les maladies parodontales (parodontopathies) et leurs répercussions sur la santé dentaire :

L’ensemble constitué de l’os alvéolaire des deux mâchoires, du ligament alvéo-dentaire, de la gencive, du cément de la racine dentaire et des tissus nerveux et sanguins est appelé « le parodonte ».
Ce dernier peut être le nid porteur de diverses pathologies dont le symptôme final est souvent la perte des dents. Ces infections sont dues à l’accumulation de débris alimentaires et de bactéries sur les dents et sous les gencives qui, une fois calcifiés, créent le « tartre », porteur de bactéries pathogènes.

Les conséquences qu’ont ces bactéries sur la santé de la bouche sont progressives : gingivite puis parodontopathie en plusieurs phases, produisant la rétractation de la gencive, perte d’attache et ainsi perte osseuse.

En effet, lors de la perte d’une ou plusieurs dents, ce n’est qu’une histoire de temps avant que les dents voisines ne commencent à se déplacer pour vouloir refermer l’espace vide. Sur le long terme, ceci peut provoquer une perte osseuse. La perte de structure osseuse au niveau de la bouche provoque l’affaissement des tissus de soutien du visage ce qui est synonyme de vieillissement prématuré du visage.

Grâce au progrès de la médecine dentaire, la perte de dents peut être traitée par différentes méthodes au cas par cas.
Les implants dentaire, les ponts et les prothèses sont les solutions disponibles pour palier aux problèmes de ce type. Elles permettront de redonner un équilibre fonctionnel et esthétique au niveau du sourire et redonner ainsi au visage son apparence de fermeté et donc une nouvelle jeunesse.

Pour effectuer un tel traitement, une analyse poussée du sourire doit être effectuée par des professionnels qualifiés avant le début des traitements.

Les conséquences sur la santé générale :

Les maladies parodontales comme la gingivite et la parodontite sont les inflammations buccales responsables de nombreuses bactéries pathogènes qui pénètrent dans le sang et migrent jusqu’aux organes comme le cœur, les reins, les poumons et autres, engendrant un processus inflammatoire à distance de la cavité buccale.

En s’infiltrant ainsi dans l’organisme, les bactéries nocives résultant des parodontopathies pourraient être liées à l’apparition, la progression ou l’aggravation de certaines maladies parfois très graves telles que : les maladies cardiovasculaires, AVC, l’infarctus du myocarde, les infections pulmonaires, le diabète, les troubles musculo-squelettiques, etc.
Les parodontopathies seraient même responsables des risques des accouchements prématurés. 

Votre chirurgien dentiste porte non seulement la charge vos préoccupations liées à l’esthétique de votre dentition, mais il joue un rôle de prévention essentiel pour votre santé globale, n’hésitez donc pas à consulter périodiquement ou régulièrement si besoin.

Share: